Conseilsnovembre 21, 2018

Les six (06) étapes d’un Benchmarking réussi

Les 6 étapes d’un Benchmarking réussi

 

 

Voulez-vous améliorer les performances de votre entreprise, il va falloir observer les solutions utilisées par les entreprises concurrentes. En effet, toute entreprise se doit d’être au courant des facteurs de succès et d’échec des concurrents autour d’elle. Et cela se fait notamment par la réalisation d’un benchmarking. Cependant, loin d’être seulement une veille concurrentielle, le Benchmarking est aussi un processus d’amélioration constance qui implique une analyse régulière de ce qui se fait chez les autres (leaders), concurrent ou non. Le but est de s’inspirer en continu de ce qui se fait de bien chez les autres (leaders).

Voici pour vous six (06) étapes importantes pour établir un benchmarking précis de vos concurrents, qui vous permettra de prioriser les actions à mener et vous donnera un avantage indéniable dans l’élaboration des points importants de votre stratégie.

 

1~ Définissez les enjeux et la portée de votre analyse

Pourquoi avez-vous besoin d’un benchmark ?

  • A quel niveau pensez-vous avoir pris du retard ?
  • Sur quels aspects pensez-vous avoir le plus besoin d’améliorations ?
  • Que voulez-vous regarder en priorité ?

Souhaitez-vous effectuer une analyse complète de l’efficacité du marketing digitale des concurrents, par exemple? Eh bien nous vous recommandons de définir dès le début la portée de votre analyse selon l’entonnoir de conversion de l’inbound marketing (Attirer, Convertir, Vendre/Conclure, Fidéliser). Cela signifie que vous étudiez comment vos concurrents se comportent, en ligne, à chaque étape de cette structure : comment ils gagnent en visibilité, comment ils nouent un lien avec leurs visiteurs, comment ils convertissent leurs prospects en clients, et enfin comment ils gèrent la fidélisation de leur clientèle

Il est important de donner un cadre à votre benchmark, et de savoir ce qui vous préoccupe avant de commencer.

 

2~ Accompagnez-vous de vos meilleurs ICPs (Indicateurs Clés de Performance ou  KPIs key performance indicator)

Maintenant que vous savez sur quoi vous voulez vous concentrer, déterminez les critères de performances que vous utiliserez pour juger chaque concurrent : les KPIs. Demandez-vous quels sont les indicateurs qui permettent au mieux de représenter les stratégies sur lesquelles portera votre veille marketing.

KPIsUne fois que vous aurez fini l’étape 2 et 3, c’est ce type de tableau que vous devriez construire.

 

3~ Sélectionnez les acteurs à surveiller

A ce niveau il vous suffit juste de sélectionner les entreprises auxquelles vous voulez vous comparer. Vos options sont :
– Concurrents directs

– Concurrents indirects

– Les leaders du moment : Les entreprises qui génèrent le plus haut degré de satisfaction client, le meilleur ROI, le meilleur en termes de site Web, etc.

4~ Récoltez des données sur vos concurrents

C’est le moment de collecter des informations sur ces meilleures entreprises pour chaque critère défini au préalable. Pour cette étape, nous vous invitons à consulter cet article dédié à l’analyse de vos concurrents.

Plusieurs outils peuvent vous aider à récolter des informations, tels que Google Keyword Planner, Google Trends par exemple.

 

5~ Mesurez votre propre performance

D’après le célèbre Sun Tzu “Si tu connais ton ennemi et toi-même, tu n’auras jamais peur du résultat de tes prochaines batailles”. Il est très important d’analyser ce que vous faites de bien ou de moins bien.

Concentrez votre analyse sur votre présence digitale (c’est-à-dire sur les canaux que vous empruntez pour aller chercher votre audience et faire parler de vous), sur votre référencement (sa qualité, le choix des mots-clés positionnés). Vous pouvez conclure le tout par un SWOT.

 

6~ Créez votre plan d’action

L’étape finale est bien sûr la prise de décision. Revenez sur les objectifs fixés au début de votre benchmark. Les données récoltées sont-elles pertinentes ? Vont-elles vous donner des perspectives d’amélioration ?

Vous devez identifier les plans et les actions à mettre en place dans le but d’acquérir de nouveaux clients et des parts de marché, en gardant en tête que vous ne pouvez pas tout changer. C’est à cette étape que votre veille stratégique doit porter ses fruits, et contribuer à l’amélioration de votre compétitivité. Ainsi, il est nécessaire de réaliser un benchmarking régulièrement pour vous positionner face à la concurrence. Il est important que celui-ci soit réfléchi et organisé de façon à répondre à des objectifs précis.